Relife tome 1 critiqueArata Kaizaki n’a pas de travail, plus ’aide pécuniaire de la part de ses parents, pas de copine et pour sauver la face il doit mentir à ses amis. Au bord du désespoir, il rencontre Ryo Yoake qui lui propose de participer à une étrange expérience de réinsertion sociale…

Arata Kaizaki pensait quand il était enfant qu’il sortirait diplômé de la fac, lui permettant ainsi de trouver un job dans un bureau et de se marier à 25 ans comme la plupart des étudiants. De plus, il a raté deux fois le concours d’entrée à l’université puis a démissionné au bout de trois mois de sa première entreprise. Vu son curriculum vitae, à chaque fois qu’il se présente pour un travail, il reçoit toujours la même réponse négative. À 27 ans, il commence à être désespéré de ne pas trouver de job. Un soir après avoir bu quelques verres avec ses amis pour oublier ses ennuis, il rencontre Ryo Yoake, un employé de l’institut de recherche . Celui-ci lui fait une étrange proposition : participer à une expérience de réinsertion sociale pendant un an au cours de laquelle les laboratoires s’engagent à subvenir à ses besoins. L’offre semble alléchante, mais voilà, l’expérience consiste à recommencer une année de terminale au lycée et pour ce faire, Arata doit avaler une pilule censée lui donner l’apparence d’un lycéen de 17 ans. Pour Arata, cette histoire paraît totalement farfelue. Mais étant saoul, il avale sans se rendre compte la pilule. Le lendemain à son réveil, Arata est surpris quand il se découvre devant son miroir. Il a effectivement rajeuni. Ryo s’empresse de venir chez Arata. Arata, n’ayant rien à perdre, se décide à signer le contrat avec l’institut de recherche . Mais redevenir lycéen n’est pas aisé et le premier jour d’Arata s’annonce tumultueux, bien qu’il s’aperçoit qu’avoir un esprit d’adulte dans un corps d’adolescent peut aussi avoir de nombreux avantages…

EXPÉRIENCE INSOLITE ET DRÔLE !
«ReLIFE» est un signé , une mangaka qui a été remarquée par l’éditeur de Comico, le plus gros portail de mangas gratuits du Japon (lancé en octobre 2013) où elle avait mis ses dessins en ligne. La web-série est devenue la plus populaire au Japon et est entièrement en couleur, une particularité qui est demandée par l’éditeur de Comico en plus du défilement vertical, adapté à la lecture sur smartphone. Au Japon le est en cours de publication avec 5 tomes parus. Pour la petite anecdote, YayoiSo a aussi démissionné au bout de trois mois de son premier travail, les noms des personnages sont tirés des noms de gare de sa préfecture de naissance Oita et les décors de l’école, les uniformes, les casiers, sont ceux de son vrai lycée. L’expérience que vit Arata est unique en son genre et surtout on ne peut s’empêcher de se demander comment cela pourra le réinsérer socialement. Et pourtant, au fur et mesure, grâce au rapport régulier que fait Ryo, il s’avère qu’Arata a des qualités qui peuvent lui être utile. Le scénario de ce premier tome surprend le lecteur dès le début et continue au fil des pages. Puis l’intrigue s’installe. En effet, dans le lycée où est inscrit Arata, est-il le seul à avoir pris une pilule pour rajeunir ? Chose qu’il ne peut pas savoir, car il lui est interdit de révéler qu’il participe à une expérience. Au niveau du dessin, les personnages ont souvent des expressions exagérées amusantes et ils sont attachants. Le graphisme est dynamique avec des cases de diverses tailles et formes mettant en avant les actions des personnages. Ce premier tome plein d’, insolite et divertissant est donc un véritable bol d’air frais qui redonnera notamment un coup jeune à tous ceux qui ont la nostalgie de leurs années lycée !
Couverture : © YayoiSo/comico 2014 All rights reserved.

ReLIFE tome 1 : critique manga
Sens de lecture : Japonais Genre : Comédie Nombre de pages : 184 Editeur : Ki-oon Scénariste(s) : YayoiSo Dessinateur(s) : YayoiSo Coloriste(s) : YayoiSo Public concerné : +14 Prix : 9,65 euros Date de sortie : 12 mai 2016 Site officiel : ki-oon.com
SCENARIO
DESSIN
4.8COUP DE CŒUR
Note des lecteurs: (1 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.