Demi-Sang tome 1 critiqueYori, dit est la progéniture ’un Nobles-Nés et de sa favorite. Accusé à tort par son père, ’un acte qu’il n’a pas commis, il se retrouve dans les bas-fonds de la capitale avec sa mère. Son objectif est alors de devenir puissant pour se venger…

Dans un univers où les géants surnommés «Les Ogres- Dieux» ont pris le pouvoir et asservi les êtres humains, ce sont les cinq grandes familles de Nobles-Nés, les descendants des capitaines du Fondateur qui gouvernent au nom du Roi-Dieu, le chef des géants. Un homme nommé Chambellan est nommé pour faire l’intermédiaire entre le Roi-Dieu et ses sujets. Il habite au pied du Château afin de faire exécuter les ordres. Une place honorifique, mais très dangereuse. La plupart, énervant le Roi-Dieu, finissent écrasés. Le père de Yori fait partie des Nobles-Nés et de ce fait tient absolument à éviter tout scandale pour garder sa position. Or étant enfant, Yori, est agressé par les deux fils légitimes de son père, jaloux de sa grâce et de son intelligence. Le père de Yori, prend alors parti pour ses deux fils qui lui ont raconté que Yori leur a sauté à la gorge. Il veut le faire adopter par une famille loin de lui et des siens. La mère de Yori qui n’est pas d’accord part avec son fils. Pour survivre, elle est obligée de se prostituer. Yori ne le supporte pas. Il use donc de ses charmes pour séduire une riche veuve influente avec qui il a plus de quarante ans d’écart. Très vite la veuve ne peut plus se passer de lui et Yori en profite pour exaucer le moindre de ses désirs. Jusqu’au jour où Yori lui demande de le faire entrer dans le palais du Chambellan. Dès lors, subissant les pires humiliations, il va tout faire pour prendre la place du Chambellan au risque de devenir à son tour un monstre sans cœur…

UNE NOUVELLE !
«Les Ogres-Dieux – Demi-Sang» est écrit par et illustré par , les auteurs des «Ogres-Dieux – Petit» paru en 2014 aux éditions dans la collection . L’histoire relate comment Yori est devenu Chambellan. L’histoire de celui-ci commence avant celle de Petit (fils du Roi-Ogre Gabaal et de la reine Émione) et se termine au même moment. Le personnage de Yori est d’ailleurs présent dans l’album «Les Ogres-Dieux – Petit». La les «Ogres-Dieux – Demi-Sang» en noir et blanc est présentée de la même façon, entrecoupée de courts textes illustrés concernant d’anciens chambellans. Hubert et Bertrand Gatignol nous servent encore un très bel ouvrage avec un univers minutieusement travaillé que ce soit au niveau du récit ou du dessin. Le noir et blanc donne une profondeur et un volume aux différentes illustrations permettant aux lecteurs de vivre pleinement les péripéties de Yori et de s’imprégner de ce qu’il ressent. Visuellement, la perspective invite aussi à se plonger totalement dans cet univers à la fois réaliste et fantasmagorique. Les personnages sont très expressifs notamment Yori. Enfant, son visage respire l’innocence et la gentillesse puis au fur et à mesure qu’il grandit ses expressions changent, reflétant le monstre qu’il est en train de devenir. Pour conclure, une nouvelle histoire de l’univers des Ogres-Dieux qui est encore une fois captivante. C’est un véritable plaisir à lire ! Pour information vous pouvez lire la chronique des «Ogres-Dieux – Petit» pour en savoir plus sur l’univers en cliquant ici.
Couverture : © Éditions Soleil 2016

Bande-annonce

: critique
Genre : Nombre de pages : 152 Editeur : Soleil (collection : Métamorphose) Scénariste(s) : Hubert Dessinateur(s) : Bertrand Gatignol Public concerné : +12 Prix : 22,95 euros Date de sortie : 15 juin 2016 Site officiel : soleilprod.com
SCENARIO
DESSIN
4.7COUP DE CŒUR
Note des lecteurs: (1 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.