Kiss X death tome 1 critiqueSuite à la chute ’une sorte de boule lumineuse, cinq adolescentes insignifiantes, Rooza, Ria, Hinano, Nanaka et Yuni commettent un meurtre sur un terrain propriété ’état, interdit au public. Elles jurent qu’elles emporteront ce secret dans leur tombe. Mais le problème est bien loin ’être réglé…

Deux ans plus tard, alors que les cinq lycéennes sont devenues les stars de leur lycée respectif, chose inconcevable auparavant, un lycéen nommé Shingo Tozu se retrouve à l’endroit exact où elles avaient commis le meurtre. Celui-ci subit aussi une transformation. Un extraterrestre Z, d’une lointaine planète, a pris possession de son corps et s’est logé sur sa langue. Il doit éparer une erreur qui a failli lui coûter la vie. Venu sur Terre avec des prisonniers pour les y exiler, ces derniers en ont profité pour s’emparer des corps des cinq lycéennes puis ils ont tué la personne dont l’extraterrestre Z avait pris possession. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’il est encore en vie. L’extraterrestre Z décide de s’attaquer en premier à Yuni qui se trouve dans le même lycée que Shingo. Pour la capturer, il doit tout simplement l’embrasser. Dans l’absolue cela est facile ! Mais l’extraterrestre Z s’aperçoit très vite que Shingo est incapable d’embrasser une fille. Et c’est une véritable phobie. Le seul qui peut en venir à bout est Shingo lui-même. L’extraterrestre Z décide alors de réveiller son hôte et lui explique sa situation. Dorénavant il va le coacher pour qu’il n’ait plus peur des filles. Mais le blocage de Shingo semble bien ancré au grand désespoir de l’extraterrestre Z…

UN HÔTE RÉCALCITRANT !
«» est un signé , auteur de la série «Pretty face». Au Japon, il est pré-publié dans le magazine « Jump+» édité par Shueisha et est en cours avec quatre volumes parus. En France, le premier tome est sorti le 5 octobre 2016 et le deuxième tome est prévu pour le 18 janvier 2017. Ce premier tome nous sert une histoire originale avec des extraterrestres qui, une fois en possession d’un corps humain, le rendent parfait que se soit physiquement ou intellectuellement. L’endroit où ils s’installent pour prendre possession du corps n’est aussi pas très commun. Le scénario allie et . En effet, les extraterrestres peuvent contrôler plusieurs êtres humains, toujours en les embrassant ce qui bien sûr génère des scènes cocasses. Le fait que Shingo soit incapable d’embrasser une fille l’est aussi. D’autant que les cinq lycéennes sont aussi sûres d’elles que Shingo ne l’est pas. On peut même dire que Shingo est du genre récalcitrant. L’extraterrestre Z qui pensait avoir trouvé un corps parfait a du mouron à se faire. Sa mission risque bien d’être encore une fois compromise ! Côté dessin, il est dynamique avec de nombreuses scènes d’action. Ce premier tome insolite est donc divertissant et amusant, donnant envie d’en savoir plus sur les futures péripéties de l’extraterrestre Z et de Shingo. À découvrir !
Couverture : Kiss X death © 2014 by Yasuhiro Kano / Shueisha Inc.

Kiss X death tome 1 : critique manga
Sens de lecture : Japonais Genre : Science-fiction Nombre de pages : 224 Editeur : (Collection : Shonen ) Scénariste(s) : Yasuhiro Kano Dessinateur(s) : Yasuhiro Kano Coloriste(s) : Yasuhiro Kano Public concerné : +16 Prix : 6,99 euros Date de sortie : 5 octobre 2016 Site officiel : editions-delcourt.fr
SCENARIO
DESSIN
4.0A DECOUVRIR
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.