Chronosquad tome 1 critiqueBloch est un homme heureux car il peut enfin intégrer la célèbre composée ’agents qui interviennent lorsque des méfaits sont commis dans le passé. Sa première mission se déroule en Égypte antique où il doit retrouver deux adolescents qui ont fugué…

A rrivé au quartier général de la Chronosquad, Bloch rencontre le professeur Korais. Il lui annonce qu’il va faire équipe avec Beylogy et Penn pour retrouver deux adolescents qui ont disparu d’un club de vacances de luxe en Égypte antique. L’affaire est urgente car la fille qui a fui avec son petit copain est celle du Président de la banque centrale. Bloch accepte la mission même s’il ne comprend pas tout, comme ses équipiers, et pourquoi il a été choisi car il est spécialiste du moyen âge. Pour débuter leur enquête, les trois agents se rendent au club de vacances pour interroger le patron. Celui-ci n’est pas très étonné que les adolescents aient fugué car beaucoup de chronotouristes le font. La plupart d’entre eux volent un bateau tout comme les deux adolescents. Par contre le patron ne peut pas savoir où ils se trouvent car les adolescents ont jeté le GPS à la mer. Selon lui, ils n’ont pas pu être kidnappés car des drones quadrillent le secteur 24h sur 24. Les trois agents, n’ayant rien trouvé au club de vacances, décident d’aller faire des fouilles à l’extérieur pour trouver des traces des deux adolescents. Après de nombreuses péripéties, ils finissent par découvrir où ils se trouvent. Quant aux deux adolescents avides de liberté, ils sont de leur côté en très mauvaise posture. Bloch et ses coéquipiers arriveront-ils à temps pour les aider ? S’aventurer dans l’Égypte antique n’est en effet pas sans risques…

UNE FUGUE QUI TOURNE À L’HORREUR !
«Chronosquad» est la première de Giorgio Albertini. Elle est illustrée par Grégory Panaccione, expert en muette. Il est entre autres l’auteur de «Match» et «Âme perdue» à l’édition . Le premier tome de «Chronosquad» est paru le 5 octobre 2016 et le deuxième est prévu pour le 4 janvier 2017. Au total la série comportera quatre tomes. Ce premier tome sur le thème des voyages touristiques dans le passé mêlant enquête est original. En effet, imaginez-vous pouvoir passer des vacances dans l’Égypte Antique ! Des destinations extraordinaires mais pas sans danger pour les touristes un peu trop curieux qui souhaitent s’évader dans un monde sans technologie ! C’est ce que les deux adolescents vont comprendre rapidement. De plus il y a la barrière de la langue ! Pour sortir d’une fâcheuse situation, cela devient impossible. La petite fugue des deux ados devient alors un véritable enfer auquel ils ne s’attendaient vraiment pas. Le scénario allie science-fiction, intrigue, et histoire sentimentale, le tout mélangé à juste dose. On suit donc avec intérêt les péripéties mouvementées de chacun des personnages. Au niveau du dessin, Grégory Panaccione a son propre style qui pourrait surprendre les lecteurs. Hormis cela on se laisse très vite emporter par l’histoire d’autant qu’à la fin un certain nombre d’interrogations attisent la curiosité du lecteur. À découvrir !
Couverture : © Editions Delcourt 2016

Chronosquad tome 1 : critique
Genre : Science-fiction, Nombre de pages : 240 Editeur : Delcourt (Collection : ) Scénariste(s) : Giorgio Albertini Dessinateur(s) : Grégory Panaccione Coloriste(s) : Grégory Panaccione Public concerné : +14 Prix : 25,50 euros Date de sortie : 5 octobre 2016 Site officiel : editions-delcourt.fr
SCENARIO
DESSIN
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.