Awaken tome 1 critiqueUn mystérieux parasite infecte les êtres humains au Japon les transformant en monstres sanguinaires. Pour pallier à ce problème, et avant qu’il ne prenne de l’ampleur et ne fasse plus de mort, le gouvernement fait appel à une brigade spéciale…

Un matin en route pour le lycée, Kanata et son amie Shizuku discutent ’une étrange affaire que les autorités tentent ’étouffer. Un homme avec une tête de girafe a agressé des gens dans une galerie marchande. L’information venant ’internet, Kanata qui est un lycéen pragmatique pense qu’elle n’est pas vraie. Mais le soir même, Kanata tente de joindre Shizuku et tombe à chaque fois sur sa messagerie. Le lendemain sans nouvelles de Shizuku, Kanata découvre, arrivé à son lycée, qu’il y a eu un incident dans l’établissement qui est fermé. Il rejoint alors un copain Tokiji et lui fait part de son inquiétude au sujet de Shizuku. Pour savoir ce qu’il s’est passé, Kanata qui a un pouvoir surhumain, celui de dépasser les capacités visuelles normales, monte sur le toit ’en face du lycée pour observer la pièce où il y a eu un incident. Il voit une lycéenne étendue sur le sol, morte avec une tête de serpent. Il est repéré par Ayagiri qui fait partie du service externe ’enquête et ’analyses. Ayagiri le questionne au sujet de la lycéenne qui, au grand soulagement de Kanata, n’est pas Shizuku mais Saya Inoue. Il lui explique que celle-ci est contagieuse. Un peu plus tard, après un autre incident au lycée, Kanata soupçonné ’avoir été contaminé est mis en quarantaine. Mais le test est négatif et Ayagiri comprend que Kanata est un ou Éveillé. Grâce à son pourvoir, Kanata pourrait démasquer les personnes contaminées par le parasite pour les éliminer afin que celui-ci ne se propage pas. Cependant, Kanata est contre l’élimination des contaminés et n’a aucune idée de comment utiliser son pouvoir pour les repérer…

UN MÉLANGE EXPLOSIF DES GENRES !
« Awaken » est un signé , le dessinateur de la première saison de «King’s Game» paru eux éditions Ki-oon. Au Japon, il est pré-publié dans le magazine « » édité par Futabasha. Il est en cours avec cinq volumes parus. En France, le premier tome est sorti le 7 juillet 2016 chez Ki-oon et le deuxième est prévu pour le 8 septembre 2016. L’histoire met en scène une enquête policière et qui allie et horreur. L’équipe de la brigade spéciale est composée de scientifiques hors pair et de professionnels du combat. Les scènes d’actions sont d’ailleurs explosives et sanglantes. Les thèmes du parasite ou hôte et des «Éveillés» sont classiques. L’originalité de ce est d’avoir mélangé les deux genres et le fait que le parasite transforme la tête des humains en celles d’animaux. Comme on l’avait déjà constaté avec le «King’s Game», Hitori Renda est un très bon dessinateur. Les compositions des planches sont rythmées avec par exemple l’utilisation de cases avec des contours obliques pour les scènes d’action. Les personnages sont très expressifs permettant de cerner leur personnalité comme le docteur Mozakura qui est un brin déjanté. L’ est donc aussi au rendez-vous ! Pour conclure un premier tome avec une couverture attirant l’œil qui attise la curiosité tout comme son contenu avec l’énigmatique parasite et les mystérieux pouvoirs des «Éveillés» ! À découvrir.
Couverture : © Renda Hitori 2014 / Futabasha Publishers Ltd.
: © Ki-oon

Bande-annonce

Awaken tome 1 : critique manga
Sens de lecture : Japonais Genre : , Fantastique Nombre de pages : 196 Editeur : Ki-oon Scénariste(s) : Hitori Renda Dessinateur(s) : Hitori Renda Coloriste(s) : Hitori Renda Public concerné : +16 Prix : 7,65 euros Date de sortie : 7 juillet 2016 Site officiel : ki-oon.com
SCENARIO
DESSIN
4.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.