Anime Critique Superman UnboundAlors que tente de comprendre la souffrance qui ronge depuis son arrivée sur terre, une nouvelle menace venue des confins de l’espace a pris pour cible la planète bleue et son nom est . Sa mission ? Le prélèvement et le stockage de toutes les espèces vivantes dans la galaxie…

Superman Unbound raconte les aventures de Superman et de Supergirl qui se retrouvent face à un nouvel ennemi, venu de l’espace, ayant  envoyé une sonde (un androïde) pour analyser la terre et ses habitants. Après avoir neutralisé la machine et empêché celle-ci de prévenir son maitre, Superman découvre par l’intermédiaire de Supergirl que l’androïde envoyé est celui ’un dénommé Brainiac qui a enlevé dans le passé une ville tout entière, appelée Kandorn, sur Krypton. Et c’est à la suite de cet événement tragique que les parents de Supergirl l’ont envoyée sur terre pour ensuite trouver un moyen de combattre ce tyran et sauver les habitants de Kandor,  prisonniers sur son vaisseau.
Face à ces révélations et afin que le même sort n’arrive pas à la terre Superman décide, malgré les avertissements de Supergirl, de trouver Brainiac avant qu’il ne s’approche de la planète bleue, en utilisant la balise prélevée sur l’androïde. Mais lorsque Superman localise Brainiac et son vaisseau, il découvre une armée d’androïdes attaquant une planète et sa population, obligeant le Kryptonien à s’engager dans le combat aux côtés de ce peuple. Superman tente ensuite d’entrer dans le vaisseau qui commence l’extraction de la cité où le conflit s’intensifie. Alors que son acharnement commence à porter ses fruits, le vaisseau de Brainiac lance un missile vers le provoquant l’explosion de celui-ci et la destruction de la planète où la cité a été prélevée. Touché par l’impact, Superman se retrouve alors inconscient, dérivant dans l’espace, permettant ainsi au vaisseau de Brainiac de le capturer afin qu’il soit analysé et stocké comme toutes les autres espèces vivantes que détient ce destructeur de mondes…

Les origines de l’anime (Encadré)
Histoire de Brainiac : DC ComicsL’histoire de Brainiac a été écrite par Geoff Johns et dessinée par Gary Franck pour le (). Elle a été publiée entre août et décembre 2008 aux Etats Unis. Comics regroupe en plus de la rencontre entre Brainiac et Superman, des aventures tout aussi complexes (signées par les mêmes auteurs) telles que la mort du père adoptif de Superman (Jonathan Kent) ou encore le retour de la ville de Kandor. Et l’originalité de cet univers servira de prélude à la série Superman New Krypton (publiée entre 2008 et 2009), toujours chez DC Comics, qui raconte l’histoire après les événements contre Brainiac où la ville de Kandor se trouve à côté de la forteresse de la solitude au pôle nord avec 100 000 Kryptoniens sur terre. Ce qui va générer des conflits entre les terriens et les kryptioniens, suite à des événements qui par la même occasion déstabiliseront le processus d’intégration mis en place par Superman.

UNE INÉDITE ADAPTÉE DU COMIC BOOK ACTION COMICS
Réalisé par James Tucker (Justice League Flashpoint Paradox, Legion of Super Heroes, série Batman la relève,…) est un adapté de l’une des histoires créées par Geoff Johns et Gary Franck pour l’éditeur DC Comics (voir encadré ci-dessus). Fidèle au comic book, l’anime durant 75 minutes nous plonge dans le passé de Supergirl avec la tragédie de la cité de Kandor et de cette même menace qui se dirige sur la terre. Mais aussi sur la relation amoureuse secrète entre Clark Kent alias Superman et Lois Lane qui pour celle-ci devrait passer à une nouvelle étape, à savoir une annonce officielle de l’existence de leur couple et le comportement de Clark qui cherche à la protéger à tout moment (même sur son lieu de travail). Ce qui a tendance à agacer Lois qui n’hésite pas à lancer ses réflexions caustiques pour faire réagir Clark qui a du mal, de son côté, à comprendre la personne qu’il aime le plus sur terre.

Côté animation et design, ces derniers sont différents des précédentes animes (Superman – Batman Apocalypse en 2010, Justice League Doom et Superman VS The Elite en 2012) mais restent tout de même d’excellente qualité avec l’association de CGI  pour certains éléments du décor et l’animation dite traditionnelle en 2D. Les mouvements et les scènes d’action sont fluides avec des angles de vue différents pour montrer par exemple la puissance des personnages lors des combats. Et quelques séquences à la première personne donnent la sensation très brève, d’être dans la peau du personnage. Bref, on passe un agréable moment avec ce nouveau film animé, inédit, signé DC Comics et qui retranscrit fidèlement l’une des aventures du comic book. Disponible depuis le 7 mai 2013 en zone 1 (édition DVD), en France une édition appelée Ultimate Edition sortira le 5 juin 2013 avec à l’intérieur le Blu-Ray et ses suppléments (commentaires audio inclus ainsi que des épisodes DC Comics) et le DVD du film animé plus un troisième DVD de bonus qui contiendra 3 épisodes DC Comics, dont un inédit de 50 minutes. Et le tout dans une très belle boite (Steelbook) ! Superman Unbound est donc une anime à découvrir et à avoir dans son Animathèque !
Image : © DC Comics, Warner Bros Animation

Superman Unbound : Critique anime
Titre original : Superman Unbound Genre : Action, , , adaptation comics, Origine : Etats-Unis Studio(s) : Warner Bros Animation, DC Entertainment Réalisateur : James Tucker Durée : 75 minutes Public concerné : Tous publics Date de sortie Import : 7 mai 2013 Date de sortie en France : 5 juin 2013 Site officiel : - [/col_half_last] Contenu Steelbook Ultimate Edition : 3 Disques (2 DVD et 1 Blu-Ray). Bonus Blu-Ray : commentaires audio et épisodes DC Comics. DVD Bonus : 3 épisodes DC Comics dont un inédit de 50 mn.
SCENARIO85%
ANIMATION85%
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.