Starship Troopers invasion : La critique animeSur la station Fort Casey, la section A qui était en mission de routine pour sauver la section K12, va se retrouver progressivement dans une spirale infernale à cause ’une autre mission qui risque de menacer leurs vies et bien plus encore…

Près de la station «Fort Casey», le vaisseau Alesia est en mission pour secourir la section K12. Et afin de récupérer les survivants, la section A dirigé par Daugherty, est envoyée  sur place. À leur arrivée, Daugherty et ses soldats se retrouvent face à un premier groupe d’insectes. Une fois exterminés, la section A continue son avancée et rejoint la section K12 qui tente de repousser un groupe d’aliens. Pendant ce temps de l’autre côté de Fort Casey, le ministre Karl Jenkins perquisitionne le vaisseau John A. Warden, commandé par le capitaine Ibanez, pour une mission classée secret défense. Karl Jenkins oblige alors le capitaine à se rendre sur le vaisseau Alesia avec en plus à son bord le chef de la section K12 Henry Varro alias Hero qui a été relevé de ses fonctions. Du côté de la mission de la section A, elle se termine avec quelques pertes humaines et l’explosion de la station Fort Casey pour anéantir les autres insectes. Quelques heures plus tard, alors que le vaisseau Alesia se dirige vers la planète Terra, les sections A et K12 sont convoquées par le général Rico pour une nouvelle mission. Cette dernière opération a pour but de rejoindre le vaisseau John A. Warden qui ne donne aucun signe de vie. Tandis que les deux sections quittent la salle de «Debriefing», le capitaine Ibanez demande au général Rico les raisons de la perquisition de son vaisseau lors de son abordage sur la station Fort Casey. Le général Rico informe alors le capitaine Ibanez que son vaisseau appartient à la fédération et que le ministre Karl Jenkins a eu l’autorisation de le prendre à cause de son rang mais aussi de ses recherches pour vaincre les insectes.

Quelques heures plus tard après être arrivé sur les lieux, le vaisseau Alesia tente d’entrer en communication avec la passerelle du vaisseau John A. Warden. Ne donnant aucune réponse les sections A et K12 commandées par Henry Varro, à la demande de son groupe, entrent à l’intérieur du vaisseau accompagnées du capitaine Ibanez. Deux groupes se forment pour inspecter le vaisseau. Le premier est chargé d’emmener le capitaine Ibanez à la passerelle et l’autre groupe se dirige vers la salle des machines. Au fil de leur progression, les deux groupes découvrent progressivement des cadavres du personnel du vaisseau qui a été attaqué par des insectes. Au vue de l’étendu des dégâts, Henry Varro déclare alors le vaisseau colonisé par les aliens et demande aux deux groupes d’augmenter leur vigilance. Alors que le deuxième groupe sécurise la passerelle jonchée de cadavres et d’aliens morts, le second groupe atteint la salle des machines où le décor est tout aussi cruel. Tandis que l’un des soldats appelé Chow a pour mission de rétablir les moteurs du vaisseau. Un autre soldat détecte un survivant, ce qui oblige le groupe d’Henry Varro à se séparer. À leur arrivée, le chef de la mission de sauvetage aperçoit le ministre Jenkins enfermé dans une cellule de détention pour insecte avec une très faible ouverture. Divaguant complètement et refusant de sortir, le ministre Jenkins informe Henry Varro de ne pas réactiver les moteurs et de rester dans l’obscurité car les ténèbres seront leur seul allié sur le vaisseau. Devant la mise en garde de Jenkins, Varro demande aussitôt au soldat Chow de ne pas réactiver les moteurs mais il est déjà trop tard. Alors que Varro et un des soldats qui l’accompagnait se dirigent vers la salle des machines, des portes s’ouvrent automatiquement libérant par la même occasion des hordes d’insectes dans l’ensemble du vaisseau…

UN QUATRIÈME LONG-MÉTRAGE 100% CGI !
est un film d’animation dirigé par connu pour ses réalisations comme Appleseed, Halo Legends ou encore pour le très attendu Space Pirate Captain Harlock le prochain sur Albator en CGI prévu pour 2013. Réalisé en image de synthèse par le studio japonais , ce nouveau long-métrage d’une durée de 90 minutes plonge les fans d’animes et de science-fiction dans une sombre où une poignée de soldats vont tenter l’impossible pour survivre dans un vaisseau infesté d’insectes mais aussi éviter le pire. Et pour savoir cela, il vous faudra visionner le film. Au niveau du scénario l’intrigue est au rendez-vous. Le spectateur se retrouve devant un événement qui se passe durant la guerre entre les humains et les insectes. Et donc pas besoin de connaître l’univers de Starship Troopers pour apprécier cette histoire, sans longueur, où les situations s’enchaînent rapidement pour laisser place à des combats ultra violents et extrêmement bien réalisés. Et c’est grâce à la qualité de l’image de synthèse (CGI) du studio que l’on peut qualifier ce nouveau long-métrage animé, adapté du roman du même nom, comme une adaptation réussie. Le dernier en date, à mon souvenir, fut «Final Fantasy : Les créatures de l’esprit» de l’éditeur Square qui à l’époque avait surpris pour sa qualité en matière de CGI. Mais dont l’histoire avait perturbé les fans du jeu qui ne reconnaissaient pas l’univers sur console. Alors que les fans de l’ont apprécié. Pour revenir sur Starship Troopers Invasion, ce dernier est extrêmement réaliste au niveau des personnages (textures,morphologie,…) et leurs mouvements sont terriblement bluffants. Les décors sont eux aussi excellents et on reste scotché du début à la fin grâce à des vues à la première et à la troisième personne qui immergent le spectateur dans les combats que se livrent ses soldats hors du commun. Le tout, bien sur, agrémenté de répliques savamment dosées. Pour conclure, Starship Troopers Invasion est un film d’animation à découvrir et à posséder dans sa collection d’animes pour son scénario simple et efficace qui fait passer un agréable moment. Disponible dès le 10 octobre 2012 en France en édition DVD et Blu-Ray, la version DVD possédera en bonus un Making-of, des scènes coupées et les commentaires audio du réalisateur Shinji Aramaki avec les pistes audios français-anglais (sous-titrages français). Et histoire de vous mettre l’eau à la bouche, ou si vous êtes encore septiques, découvrez ci-dessous la galerie d’images et les bandes-annonces ICI et ICI !
Image : © , Sola Digital Arts

Starship Troopers Invasion : La critique
Titre original : Starship Troopers Invasion Genre : Science fiction, , Origine : USA-JAPON Studio(s) : Sola Digital Arts, Sony Pictures Durée : 90 minutes Public concerné : + 16 Date de sortie import : 21 juillet 2012 au Japon. 28 août 2012 en DVD et Blu-Ray aux USA, Date de sortie en France : 10 octobre 2012 en DVD et Blu-Ray Site officiel : starshiptroopersinvasion-movie.com
SCENARIO75%
ANIMATION90%
80%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.