Satanie critiqueConstantin, un jeune chercheur darwiniste et spéléologue, a disparu en explorant des cavités souterraines. Il avait pour but de prouver que l’Enfer existe. Sa sœur, Charlie, décide alors de monter une expédition pour le retrouver…

L’abbé Montsouris, qui est descendu sous terre, tombe nez à nez avec la petite équipe de Charlie. Il est furieux car il explique qu’un orage approche et que les galeries vont être inondées. Si le groupe ne part pas rapidement, il risque la noyade. L’abbé Montsouris est la personne qui servait de guide à Constantin et l’eau a pris au piège le jeune homme. Le groupe de Charlie pense qu’il a pu s’en sortir et tous sont persuadés qu’il est en vie. L’abbé Montsouris trouve cela absurde et leur demande de se dépêcher de partir. Malheureusement il est trop tard ! L’eau a commencé à s’engouffrer dans la galerie et monte rapidement. L’abbé Montsouris et le groupe trouvent une issue qui leur sauve la vie et se retrouvent encore plus bas sous terre. Il se pourrait alors que le groupe de Charlie ait raison. Peut-être que Constantin a réussi à s’en sortir en utilisant la même voie qu’eux. Mais cela reste encore à prouver ! Dès lors certains aimeraient trouver une sortie, ’autres adeptes de la théorie de Constantin veulent en profiter pour démontrer que l’enfer existe. Quant à Charlie, elle n’a qu’un seul objectif, retrouver son frère. En continuant leur chemin et en essayant de trouver une sortie, le groupe va vivre des évènements extraordinaires en découvrant une cité et des êtres dont ils ne soupçonnaient pas l’existence. Un voyage inoubliable qu’ils n’auront peut-être pas la chance de partager…

UNIVERS TOTALEMENT FANTASMAGORIQUE !
«» est un récit complet écrit par , scénariste de «L’Herbier sauvage» dans la collection Noctambule aux éditions . Il est dessiné et mis en couleur par . Cette histoire étonnante alliant et s’appuie sur la théorie de l’évolution de Darwin pour prouver l’existence de l’Enfer. Les personnages qui sont mis en scène sont émouvants notamment Charlie qui est persuadée que son frère est vivant et qui ferait l’impossible pour le retrouver. A-t-elle raison ? Et Constantin a-t-il pu prouver sa théorie ? S’il est vivant et que c’est le cas pourquoi n’est-il pas remonté à la surface ? De nombreuses questions se posent au fil du récit, au fur et à mesure que le groupe avance dans les profondeurs souterraines et découvre des choses exceptionnelles. Côté graphique les dessins colorés mettent en valeur les lieux traversés par le groupe et les animent. Il se peut cependant qu’ils ne soient pas du goût de tout le monde. Mais au moins cela change du dessin classique. Pour conclure «Satanie» est un récit intrigant et intéressant que l’on a plaisir à lire.
Couverture : © Editions Soleil 2016

Satanie : critique BD
Genre : Fantastique Nombre de pages : 128 Editeur : (Collection : BD) Scénariste(s) : Fabien Vehlmann Dessinateur(s) : Kerascoet Coloriste(s) : Kerascoet Public concerné : +14 Prix : 22,95 euros Date de sortie : 26 octobre 2016 Site officiel : soleilprod.com
SCENARIO
DESSIN
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.