Rumic world 1 or W critique«1 or W» est composé de neuf histoires courtes qui mettent en avant des personnages qui se sont mis en mauvaise posture suite à des actions volontaires ou pas. Au final, ils arrivent presque toujours à s’en sortir en reconnaissant leurs erreurs. Voici le résumé de leurs histoires…

«La divinité du régime» : une jeune lycéenne s’est mise en tête de maigrir pour plaire à un garçon. Pour cela elle participe à un stage ’une semaine. Bien que son coach pense qu’elle n’a pas besoin de perdre de poids, surtout pour un garçon, la lycéenne se donne à fond. Mais peut-être aurait-elle dû écouter son coach…
«Je suis un chien, et alors ?!» : une lycéenne du club de boxe est harcelée par un boxeur qui tient absolument à sortir avec elle. Pour que celui-ci la laisse en paix, un lycéen accepte de combattre le boxeur. Seul problème : si le lycéen saigne du nez, il se transforme en chien. Il doit donc éviter de recevoir un coup à cet endroit…
«En compagnie de Mamie» : La grand-mère d’une jeune fille nommée Noriko décède en léguant à sa petite fille un bail de forêt d’une valeur de cinq cents millions de yens. Noriko meurt à son tour. Une amie de Noriko qui lui ressemble décide de se faire passer pour elle et de prendre l’héritage. Mais elle est très vite hantée par la grand-mère…
«C’est la faim du monde» : Maitreya, un bouddha du futur et Daisuke, un jeune homme ne sont pas d’accord sur le moyen de sauver le peuple de la fin du monde. Ils sont conviés à une émission de télévision pour débattre sur le thème : «Que choisir entre les patates et les sermons à l’approche de la fin du monde ?». Et aucun n’a l’intention de changer sa position…

«Le grand-père» : Un grand-père pour payer des bains thermaux à sa petite amie décide de participer à un match de baseball. Les membres de l’équipe gagnante remporteront chacun cinquante mille yens. Mais son petit fils qui a aussi besoin d’argent intègre l’équipe adverse et compte bien gagner…
«Invitation au Takarazuka» : La grand-mère de Masahiko, fan de la troupe Takarazuka, est décédée. Elle ne repose pas en paix, car elle a encore des billets de leur spectacle. Elle a décidé de hanter son petit fils qui a saboté ses funérailles. Il devra se rendre aux dates des spectacles réservés sinon elle ne le laissera pas tranquille…
«1 or W (simple ou double)» : Ichiyanagi, une manageuse d’un club de kendo et le coach Wakatabe ont un accident à cause d’un élève nommé Miyamoto. Suite à cet événement, Wakatabe a pris possession du corps de Ichiyanagi. Miyamoto qui se sent responsable compte bien faire en sorte qu’Ichiyanagi le récupère…
«Happy talk» : Un détective privé annonce à Hina une jeune fille que sa mère biologique, censée être morte, est vivante. Un ami d’Hina pense que le détective est un escroc et tente de raisonner la jeune fille. Mais Hina est persuadée qu’elle va revoir sa mère…
«La déesse, c’est moi !» : un lycéen, pendant ses matchs de rugby, voit en permanence une fille qui dit être là pour que son équipe gagne. Mais il est le seul à la voir et de plus son équipe est toujours perdante. Alors quand elle lui annonce qu’elle est la déesse de la victoire, il a de sérieux doutes…

HISTOIRES SARCASTIQUES ET DISTRAYANTES !
«1 or W» est un recueil d’histoires courtes écrit et illustré par la mangaka qui est la dessinatrice de la plus lue au monde. Certains de ses mangas ont été adaptés en séries animées diffusées dans le Club Dorothée. Elle est l’auteure entre autres de «Ranma ½». «1 or W » a été édité par Shogakukan pour la première fois en 1995 au Japon. Rumiko Takahashi nous fait partager des tranches de vies de jeunes hommes et femmes japonais. Suite à un événement volontaire ou involontaire dont ils sont responsables, les personnages doivent faire face à des situations plus ou moins complexes, gênantes ou bien encore contrariantes. Par exemple, pour la jeune lycéenne qui veut maigrir, elle n’a aucune idée des goûts de celui qu’elle aime. Masahiko qui a été vulgaire aux obsèques de sa grand-mère, chanteur dans un groupe de rock, reste figé quand il chante à ses concerts. Un petit cadeau de sa grand-mère qui pourrait lui porter préjudice s’il ne fait pas en sorte qu’elle repose en paix. Les scénarii des diverses histoires sont donc amusants et la chute parfois surprenante. Le dessin classique est dans la lignée des œuvres de Rumiko Takahashi. Pour conclure : un très bel ouvrage à posséder dans sa mangathèque !
Couverture : Takahashi Rumiko Tanpenshu 1 Or W By Rumiko Takahashi © 1995 Rumiko Takahashi / Shogakukan

Rumic world - 1 or W : critique
Sens de lecture : Japonais Genre : Comédie Nombre de pages : 256 Editeur : (Collection : ) Scénariste(s) : Rumiko Takahashi Dessinateur(s) : Rumiko Takahashi Public concerné : +14 Prix : 19,99 euros Date de sortie : 30 novembre 2016 Site officiel : editions-delcourt.fr
SCENARIO
DESSIN
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.