Les Fleurs du mal tome 1 et tome 2 critiquePour Takao, la lecture est une échappatoire à la réalité ! «» de Baudelaire est son livre préféré. Une autre élève, Sawa, tout comme lui est mise à l’écart, mais pas pour les mêmes raisons. Elle terrorise tout le monde. Malheureusement pour Takao, elle a décidé ’en faire son jouet…

Takao est amoureux de Nanako, mais il pense qu’il n’a aucune chance avec elle. Un jour alors qu’il a oublié un livre, il retourne en classe et découvre par terre un sac de sport qui appartient à Nanako. Il ne peut pas s’empêcher de prendre les affaires qu’il contient et de les emmener chez lui. Le lendemain, un professeur demande à la classe de Takao si quelqu’un sait quelque chose au sujet des affaires de gym de Nanako qui ont disparu. Personne ne répond. Cependant un peu plus tard Sawa intercepte Takao et lui dit qu’elle sait qu’il est le coupable. À partir de ce moment, elle va lui en faire voir de toutes les couleurs et ne cesse de le traiter de pervers. Takao explique qu’il n’avait pas l’intention de voler les affaires et qu’il va les rendre à Nanako. Mais un peu plus tard après avoir fait une bonne , il attire l’attention de Nanako. Celle-ci semble maintenant intéressée par Takao. Du fait, de la situation, Takao ne sait plus quoi faire au sujet des affaires de Nanako. Sawa lui jure qu’elle ne dira rien s’il fait tout ce qu’elle lui demande. Elle prend alors un malin plaisir à l’humilier et à le mettre mal à l’aise comme l’obliger à porter les vêtements de sport à Nanako. Takao ne supporte plus le comportement de Sawa, mais il est incapable de dire la vérité à Nanako…

Takao et Nanako finissent par sortir ensemble. Sawa est ravie, car Takao est de plus en plus gêné. De plus les autres garçons ne comprennent absolument pas ce que Nanako trouve à Takao. Une fille populaire avec un garçon insignifiant fait forcément jaser. D’autant que Takao n’avait pas besoin de se faire remarquer. Sawa continue donc à obliger Takao à faire ce qu’elle désire. Et comme Takao n’est pas toujours conciliant, elle décide de devenir une amie proche de Nanako afin de tout lui raconter. Nanako pense aussi que Sawa est une bonne amie de Takao. Elle est loin de se douter que Sawa fait du chantage à Takao. Ce qui l’inquiète plus c’est que Takao la trompe avec Sawa. De son côté, Takao n’en peut plus, il se sent de plus en plus mal à l’aise vis-à-vis de Nanako. Réussira-t-il alors à lui dire la vérité et en assumer les conséquences ? De son côté, Sawa qui est vicieuse, n’est pas prête à lâcher sa proie aussi facilement…

UNE BRISEUSE DE TABOU !
«Les Fleurs du mal» est un signé Shuzo Oshimi, auteur de la série «Dans l’intimité de Marie» édité en France par . Il compte au total 11 volumes. Il a été édité par Kodansha au Japon. Les deux premiers tomes sont parus simultanément le 12 janvier 2017 aux éditions Ki-oon. «Les Fleurs du mal» a été adapté en série animée de 13 épisodes et en pièce de théâtre au pays du levant. Le livre préféré de Takao qui est le titre du manga «Les Fleurs du mal» est un recueil de poèmes en vers de Charles Baudelaire (1821-1867) qui a suscité un scandale, considéré entre autres comme malsain. Le but de l’auteur du manga est justement que le lecteur s’interroge sur le mot pervers qui possède plusieurs définitions. Dans le sens général, cela désigne qui s’écarte des normes sociales. Finalement sans règles, les tabous et les déviances n’existent plus. «Les Fleurs du mal» met en scène le comportement malsain de Sawa envers Takao. Sawa reste toutefois une interrogation, car pour le moment on ne sait pas pourquoi elle s’en prend à Takao et quel sentiment elle a réellement à son égard.

La relation entre Sawa et Takao est donc bien plus complexe qu’elle n’y paraît. Peut-être aussi que Sawa veut libérer Takao de ses principes qui l’empêchent d’avancer ! Takao est en effet un garçon réservé qui se cherche encore. Du coup, face à son problème, il ne sait pas comment réagir. D’un côté, il aimerait avouer la vérité à Nanako, mais il a peur qu’après elle le déteste et de l’autre, il n’a pas très envie que tout le monde le voit comme un pervers. Au contraire, Sawa semble sûr d’elle. Si elle fait du chantage à Takao, ce qui l’intéresse, ce n’est pas qu’il avoue la vérité, mais qu’il admette que c’est un pervers. Seule Nanako a l’air d’avoir un comportement comme les filles de son âge. Mais difficile de dire de quoi elle est capable. Le scénario emmène donc le lecteur dans le monde intime des adolescents dont l’interdit est source de curiosité et de malaise. Le dessin est dynamique et l’histoire donc mouvementée, car on se demande à chaque fois ce que Sawa va inventer. Tout est là pour mettre le lecteur dans l’ambiance. Pour conclure, on peut lire le manga sans se poser de questions ou bien essayer de comprendre le message que l’auteur a voulu faire passer. Dans tous les cas, c’est un très bon divertissement !
Couverture : Aku No Hana © Shuzo Oshimi / Kodansha Ltd.

Les Fleurs du mal tome 1 et tome 2 : critique manga
Sens de lecture : Japonais Genre : Drame Nombre de pages : 208 (tome 1) et 192 (tome 2) Editeur : Ki-oon Scénariste(s) : Shuzo Oshimi Dessinateur(s) : Shuzo Oshimi Public concerné : +16 Prix : 6,60 euros Date de sortie : 12 janvier 2017 Site officiel : ki-oon.com
SCENARIO
DESSIN
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.