k-on-s1-ouvÊtre des jeunes filles insouciantes et irresponsables pour gérer un club de musique ainsi que pour créer un groupe de leur lycée semble impossible. Et pourtant Yui, Mio, Ritsu et Tsumugi vont relever le défit avec brio et !

Yui Hirasawa vient de rentrer au lycée, et au bout de deux semaines, elle ne sait toujours pas quels clubs intégrer, ce qui désespère sa meilleure amie Nodoka Manabe. Pendant ce temps, Tainaka Ritsu et Akiyama Mio apprennent que le club de musique dont elles font partie risque de fermer si à la fin du mois il n’y a pas au moins quatre membres. Après avoir attendu un long moment que quelqu’un se présente pour intégrer le club de musique, Kotobuki Tsumugi finit par se présenter et par accepter ’y participer. Mais il manque encore une personne, et les trois filles jettent leur dévolu sur Yui qui ne sait jouer ’aucun instrument sauf des castagnettes ! Elle devra alors s’initier à la guitare et ainsi le groupe sera complet ; Mio étant la bassiste, Kotobuki la claviériste et Ritsu, la batteuse. Mais il n’y a pas que la détente dans la vie des étudiantes : Yui obsédée par sa progression en guitare finit par oublier ses études et rate ses tests. Elle va devoir les repasser et en attendant elle est interdite de club de musique. Kotobuki, Mio et Ritsu qui ont absolument besoin ’elle décident alors de l’aider à réviser et cela devient un véritable challenge pour que Yui reste attentionnée. En faisant preuve de persévérance, cette dernière arrive tout de même à obtenir la moyenne à son test. Un grand soulagement pour ses nouvelles amies ! Mais leurs soucis ne font que commencer. Ritsu, tête en l’air, a oublié de donner le formulaire ’inscription de leur club, l’année précédente. Du coup, il n’est pas censé exister et elles ne peuvent pas participer au festival du lycée. Nodoka faisant partie du conseil des élèves décide  alors de les aider, cependant il leur faut maintenant trouver un conseiller. Les quatre filles décident de demander à Sawako Yamanaka, le professeur de musique. Mais là encore ce n’est pas gagné !

UNE CONSEILLÈRE ET UN NOUVEAU MEMBRE
Après avoir convaincu Sawako, qui autrefois était une guitariste hors pair, il faut maintenant que les quatre filles se préparent pour le festival. Mio écrit les paroles de la chanson qu’elles vont présenter. Yui accepte, en plus d’être la guitariste, de chanter mais pour cela il va lui falloir un entrainement spécial de Sawako Yamanaka. Yui se donne à fond tant et si bien qu’elle finit par en avoir la voix cassée. Après l’accord de tout le groupe, c’est donc Mio qui chantera. Mais le souci est que Mio est très timide et ne se sent pas le courage de monter sur scène. Après l’encouragement de ses amies, elle finit par y arriver le jour J. Tout se serait bien passé, si en partant de la scène, elle ne s’était pas pris le pied dans un fil électrique, atterrissant les quatre fers en l’air, les fesses dirigées vers le public. Mio qui a fait preuve de courage, après s’être ridiculisée ne compte plus revivre cette expérience traumatisante. Cependant elle ne sait pas encore ce qui l’attend pour leur prochain passage sur scène. En attendant, un nouveau membre vient perturber leur groupe, Azusa Nakano une guitariste censée être novice et elle n’aime pas trop le laxisme des quatre filles. En effet au lieu de répéter, elles passent leur temps à goûter. Une attitude qu’Azusa désapprouve au départ mais dont elle va vite s’habituer ! Et c’est reparti pour un tour ! Les cinq filles doivent se préparer pour un nouveau concert avec de nouvelles péripéties !

UNE DIVERTISSANTE ET DRÔLE !
« K-on » est une adaptation en série animée du japonais écrit et illustré par . Produite par Kyoto, elle comporte 13 épisodes et nous entraine dans les aventures de jeunes lycéennes qui veulent créer un groupe de musique. Des filles passionnées par ce qu’elles ont entrepris de faire et pour qui l’amitié a énormément d’importance. Une amitié qui leur permet de jouer à l’unisson même si ce ne sont pas des professionnelles dans le domaine . C’est à la fois leur atout et leur force. Si l’une va mal l’autre est là pour la soutenir. Et c’est dans l’adversité qu’elles forgent leur propre expérience ! Les relations humaines sont importantes dans cette série animée. Il y a aussi le côté déjanté « soft », très amusant comme la prof de musique,  bien sous tout rapport, qui cache son passé de rockeuse rebelle et qui peut d’un seul coup passer du côté doux comme un agneau à celui agressif comme une lionne. Avec les cinq filles, elle fait une sacrée équipe ! Toutes avec un caractère différent et complémentaire, cela devient vite une joyeuse pagaille. « K-on » est aussi une série animée qui nous en apprend un plus sur le quotidien des élèves du levant. Les clubs, c’est en fait une chose rarissime en France qui permet de prendre des responsabilités et d’apprendre la solidarité ainsi que le travail de groupe. Il est vrai que pour Yui, Mio, Ritsu, Tsumugi et Azusa, c’est plutôt la belle vie ! Des personnages hauts en couleur qui donnent forcément le sourire, avec des « bouilles » trop craquantes. Pour conclure « K-on » est une série animée où on ne rencontre pas de personnages avec des pouvoirs exceptionnels, dans un monde bien terre à terre.  Tout ce qui fait finalement sa force, c’est sa simplicité, sa fraicheur et son authenticité !

PERSONNAGES
Yui Hirasawa : Personnage principal, elle est l’une des membres du club de musique, et joue de la guitare électrique. Elle est distraite, nature et pleine de bonne volonté quand elle en a envie. Et très motivée par les goûters.
Mio Akiyama : C’est une jeune fille très réservée ayant peur de tout, qui joue de la basse. Elle est l’amie d’enfance de Ritsu. Elle est plus sérieuse que Yui et Ritsu qui sont incontrôlables, voire même insupportable par moment.
Ritsu Tainaka : Elle est la présidente du club de musique et est un véritable bout en train. Elle est aussi bruyante que sa batterie. Elle est tête en l’air et a tendance à la fainéantise. Son passe temps favori est de taquiner Mio.
Tsumugi Kotobuki : Surnommée Mugi, elle est la fille d’un chef d’entreprise et elle est généreuse. Elle joue du synthétiseur. Et lorsque Yui veut s’acheter une guitare, elle n’hésite pas à l’emmener dans un des magasins de son père pour négocier un prix. Au départ elle voulait intégrer le club de chorale.
Sawako Yamanaka : Professeur de musique, elle devient la conseillère pour le club de musique. Sous un air sérieux, elle semble paresseuse et irresponsable participant de bon cœur au goûter journalier. Elle a tendance aussi à s’énerver très vite, la patience n’étant pas son fort.
Nodoka Manabe : Elle est l’amie d’enfance de Yui, et membre du conseil étudiant. Dans la même classe que Yui, elle repproche à cette dernière son irresponsabilité et son manque de sérieux.
Ui Hirasawa : Petite sœur de Yui, elle fait sont entrée au lycée. Contrairement à sa sœur, Ui est mature et est une véritable petite femme d’intérieur. En bref, la perfection incarnée !
Azusa Nakano : Elle se joint au groupe un peu plus tard. Elle est douée à la guitare et elle en joue depuis cinq ans. Elle mettra du temps à s’adapter au groupe, ayant la tête sur les épaules, mais la sympathie des autres membres l’emportera.
Copyright : © TBS, K-On

K-On : La critique
Titre original: K-On Genre: Comédie, musical Origine: Japon Studio(s): Kyoto Animation Nombre d’épisode: 13 Durée: 25 minutes par épisode Public concerné: Tout public Date de sortie import: 2009 Date de sortie en France: - Site officiel: www.tbs.co.jp/anime/k-on
SCÉNARIO85%
ANIMATION85%
85%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.