Critique Justice League the Flashpoint ParadoxAprès Le film animé Unbound, les studios et DC proposent un nouveau long métrage animé, adapté du Flashpoint mettant en vedette l’un des de la ligue des justiciers…

Réalisé par , raconte l’histoire de Flash, alias Barry Allen, qui se retrouve dans une autre dimension où Aquaman et se livrent une guerre sans merci et où la Ligue des Justiciers n’existe pas. Ne possédant plus de pouvoirs, Barry Allen n’a plus ’autres choix que de faire appel à pour les retrouver. Mais le problème, c’est que dans cette dimension Bruce Wayne est mort assassiné et c’est son père Thomas Wayne qui fait respecter la loi à Gotham City, en tant que . Et convaincre le père de Bruce Wayne de l’aider alors qu’il vient ’une autre dimension ne sera pas une chose facile. Mais après quelques doigts fracturés, Barry Allen réussit à convaincre Thomas Wayne de tenter l’expérience qui a permis au jeune policier de devenir l’homme le plus rapide du monde.
Après deux tentatives, Barry Allen retrouve enfin ses pouvoirs mais ils ne lui permettent pas de voyager dans le temps et la cause en est la présence du professeur Zoom dans cette même dimension. Dès lors Flash, Batman et vont partir en quête pour trouver où est caché un être extra-terrestre venu sur terre il y a 30 ans et qui est le seul à pouvoir battre Wonder Women ainsi qu’Aquaman, et du même coup stopper sans doute cette guerre qui ne cesse de faire des victimes chez les humains mais aussi du côté des mutants…

UNE NOUVELLE ADAPTATION POUR LE PLUS GRAND PLAISIR DES FANS
Avec Justice League The Flashpoint Paradox, les deux studios ( et Warner Bros) proposent une excellente adaptation du comic book Flashpoint (voir ci-dessous encadré La série Flashpoint). Avec un scénario clair, cette entraine le téléspectateur dans une histoire sans aucune longueur, avec des flashbacks bien placés pour comprendre les causes qui ont entrainés Barry Allen dans cette dimension et les raisons de cette guerre entre Wonder Woman et Aquaman qui entraine le monde dans un chaos impressionnant. Ce qui oblige, du coup, des groupes de super héros à s’associer avec des résistants pour empêcher l’extinction des êtres humains à cause de ce combat qui touche la terre entière.

Côté animation, Justice League The Flashpoint Paradox monte en gamme avec un style encore plus fluide. L’ensemble du film place le téléspectateur à la troisième personne et donne énormément d’intensité aux combats, notamment à la fin. Présentant parfaitement l’univers dans son ensemble, avec parfois des vues à la première personne, pour montrer l’importance de certaines scènes comme lorsque Wonder Woman étrangle avec son lasso de la vérité l’un des membres des forces spéciales américaines. Ou encore lorsque Barry Allen voit sous ses yeux chaque super héros mourir durant le combat final. Ce nouveau long métrage animé est une véritable réussite et ravira les fans de comics books et  d’animes pour son histoire prenante et pour son animation de qualité. Sur notre vieux continent Justice League The Flashpoint Paradox sortira le 23 octobre 2013 dans une édition Steelbook (box) qui comprendra le DVD et le Blu-Ray. Et côté nouveauté, il faudra attendre l’année prochaine pour découvrir le prochain film animé de DC Comics et Warner Bros,intitulé Justice League War, qui sera basé sur les origines de ses super héros à partir de la série New 52 de Geoff Johns et Jim Lee. Image : © DC Comics, Warner Bros

La série Flashpoint

Série Comic Book FlashpointFlashpoint est une mini-série de 5 numéros sortie en 2011 aux éditions DC Comics racontant les aventures de Barry Allen alias Flash. Scénarisée par Geoff Johns et dessinée par Andy Kubert, la série, une fois terminée, débouchera sur la création de la série New 52 qui relancera l’univers DC afin de toucher de nouveaux lecteurs.

Comme le montre le film animé, la dimension où se trouve Barry Allen est différente de la sienne. Batman est incarné par Thomas Wayne le père de Bruce et le Joker se trouve être Martha Wayne (l’épouse de Thomas Wayne) qui a sombré dans la folie après l’assassinat de Bruce dans une ruelle.

Et cette dimension a provoqué la fusion des univers DC, Wildstorm et Vertigo d’où les apparitions de , Grifter ou encore Etrigan.


Justice League The Flashpoint Paradox : Critique anime
Titre original : Justice League The Flashpoint Paradox Genre : , adaptation comic book Origine : Etats-Unis Studio : Warner Bros Animation, Studio 4°C Durée : 81 minutes Public concerné : +14 Date de sortie import en DVD : 30 juillet 2013 Date de sortie France en DVD : 23 octobre 2013
SCENARIO90%
ANIMATION90%
LES PLUS
  • Une belle adaptation du comic book.
  • Un scénario prenant.
LES MOINS
  • 80 minutes, c'est un peu court.
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.