ouv-kenfightingSept trous dans le ventre et pas une trace de cellulite. Le furieux élève de l’école du nord revient sur 128 bits et les têtes de ses ennemis s’en vont enfler de plus belle.

Hokuto no fait un retour remarquable dans une 2 des plus raffinées. Diffusée dans feu le Club Dorothée, cette anime occupa notre enfance et nos mercredis. Durant ces années de gloire où le barillet de Nicky Larson cotoyait les kamehame de San Goku, le grand public put goûter aux joies de la japanime. Certes, ils ne furent pas précurseurs du en France mais contribuèrent à sa médiatisation. Dès lors ils furent considérés comme l’emblème du . Jusqu’à ce que Dorothée périsse et que certains réfractaires fort de leur chauvinisme, fustigent le pauvre . Mais rassurez-vous. Le revoilà plus beau, plus fort, plus… Comment ça le jeu n’existe qu’en version import ? Peu importe, je m’en vais vous montrer l’ envers de no ken fighting. Ce nom simple et efficace annonce la couleur: castagne fraiche et furies ravageuses. Le jeu vous invite à vivre les aventures de l’anime et du long métrage sortis au japon courant 2006. Oui vous avez bien lu. Deux animes en un jeu vous permettant d’incarner de frêles demoiselles de l’anime originale via Mamiya. Ou si le coeur vous en dit, des brutes épaisses du long métrage comme Mr. Heart. Les persos sont au nombre de dix. C’est peu, c’est vrai. D’autant plus qu’il n’y a aucun perso à débloquer. Mais cette poignée de guerriers saura vous offrir d’intenses combats. On retrouve les plus belles figures de no ken dont : Kenho, Souther et l’irascible Shin.

DE LA 2D BIEN LÉCHÉE !!!
Oui. Car la première chose que l’on remarque dans Hokuto no ken fighting c’est sa sublime 2D! 2D qui a encore de beaux jours devant elle. Les couleurs flashent et les détails foisonnent. Le design des persos est remarquablement retranscrit et les décors loin d’être laids. Mais un jeu de ne saurait être complet sans un gameplay exemplaire. Hokuto no ken fighting vous le propose. L’originalité du gameplay tient dans la diversité des coups qui change selon les persos. Je m’explique; alors que vous choisissez un perso et que vous appuyez sur la touche rond, celui-ci donnera un coup de tête. Tandis qu’avec un autre, avec la même touche, on aura droit à une attaque avec une arme. Chaque perso dispose aussi d’une jauge boost, histoire d’augmenter la vitesse via R1. Quant aux modes proposés vous aurez droit aux traditionnels arcade, histoire, survival, training, vsCPU et mode deux joueurs. J’en finirai avec ce superbe jeu, en vous parlant des musiques. Elles se fondent dans le décor et accompagnent d’une manière équilibrée les combats. C’est un réel plaisir de réentendre la chanson « You are shock » qui vous plongera littéralement dans l’ambiance de Hokuto no ken. En définitive ce jeu est un régal tant pour les fans que les néophytes friands de baston 2D. Ah, j’oubliais de vous dire. Vous êtes morts mais vous ne le savez pas encore… Pourquoi aimer Hokuto no ken Fighting ? Des graphismes plus qu’excellent, l’univers fidèlement retranscrit et un gameplay génial. Réponse, aussi simple que de beurrer une biscotte le matin. (Mcsword)

Hokuto no ken fighting : Le test sur
Genre: Combat Console: PS2 Développeur: Arc System Works Editeur: Version testée: Import Japon Nombre de joueurs: 1 à 2 Online: - Public concerné: +12 Date de sortie: - Site officiel: -
GRAPHISME100%
JOUABILITÉ95%
98%Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.