Cheeky love tome 1 critique Yuki est devenue la manager du club de basket de son lycée pour être proche de Kido, le capitaine de l’équipe. Mais il lui annonce un jour qu’il a enfin une petite amie. Yuki est désespérée. Naruse, nouveau membre du club, est bien décidé à lui faire oublier Kido…

Kido ayant annoncé à Yuki qu’il avait une petite amie du nom de Rina, Yuki part se cacher pour pleurer. Naruse vient la voir et lui dit qu’il sait pourquoi elle est triste. Il est ’ailleurs touché de la voir ainsi, car Yuki est plutôt sans pitié comme manager et ne laisse rien transparaître. ’ailleurs, elle demande à Naruse de garder son secret car elle n’a pas envie que Kido connaisse ses sentiments envers lui. Dès cet instant, Naruse ne va plus lâcher Yuki. Il l’aime et veut qu’elle sorte avec lui. Il essaie plusieurs tentatives pour la faire craquer, mais Yuki reste insensible à ses avances. Il décide donc de lui demander franchement de sortir avec lui. Mais Yuki ne veut pas lui donner la réponse tout de suite et désire un temps de réflexion. Le problème c’est que Yuki trouve Naruse égoïste, effronté, désagréable et arrogant. Et ce qui la gêne le plus c’est qu’il est plus jeune qu’elle. Elle se persuade donc qu’elle va lui dire non. Mais au fil du temps, elle finit par lui trouver des qualités et à chaque fois que Naruse la relance elle est incapable de lui dire non. Elle est tombée amoureuse de lui, mais ne veut pas se l’avouer. Cependant, un événement risque bien de faire changer ’avis Yuki, car Rina a quitté Kido qui est maintenant libre…

LA PERSÉVÉRANCE PAIE TOUJOURS !
«» est une comédie romantique signée . Au Japon, le est prépublié dans le magazine «Hana to Yume» édité par Hakusensha. Il est en cours avec neuf volumes parus. En France, le premier tome est paru le 8 février 2017 aux éditions . Le scénario allie , et . En même temps que les histoires de cœur de Yuki, on peut suivre aussi le quotidien d’un petit club de basket et assister à des matchs. D’ailleurs, Naruse se donne à fond, que ce soit pour le sport ou pour séduire Yuki. Kido de son côté ne se doute pas que Yuki est amoureuse de lui. Il la considère comme une bonne amie et est accroc à Rina. Il a du mal à accepter sa rupture. Mais peut-être que la relation entre Rina et Kido n’est pas terminée ? Ce qui n’arrangerait pas Yuki. Mais il est aussi vrai qu’il est difficile de ne pas craquer pour Naruse qui est persistant et trouve toujours un moyen d’attendrir Yuki. Et puis la persévérance paie toujours ! Une belle histoire d’amour s’annonce donc peut-être en perspective. Mais cela, nous le découvrirons certainement dans la suite des aventures amoureuses de Yuki. Pour conclure «Cheeky love» est un shôjo divertissant. Un classique comme on les aime !
Couverture : Namaiki Zakari © 2014 by Mitsubachi Miyuki / Hakusensha Inc.

Cheeky love tome 1 : critique manga
Sens de lecture : Japonais Genre : Romance Nombre de pages : 192 Editeur : Delcourt (Collection : ) Scénariste(s) : Miyuki Mitsubachi Dessinateur(s) : Miyuki Mitsubachi Coloriste(s) : Miyuki Mitsubachi Public concerné : +14 Prix : 6,99 euros Date de sortie : 8 février 2017 Site officiel : editions-delcourt.fr
SCENARIO
DESSIN
3.8Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.