Androïdes tome 1 critiqueEn 2545, depuis 500 ans, aucun enfant n’a vu le jour. L’humanité était donc vouée à l’extinction ! La société Microcorp a alors inventé le mélange «la pilule bleue» et ainsi donné l’immortalité à l’homme. Un progrès sans précédent que tout être humain convoitait. Un rêve inaccessible devenu réalité qui pourrait bien devenir un cauchemar!

ans ce monde aux apparences idylliques où les assistent les hommes, la criminalité n’a pas disparu. Liv Anderson, une policière hors pair, et ses coéquipiers ne manquent pas d’occupation. C’est ainsi qu’un jour comme tout autre, Liv est appelée pour un meurtre. Un directeur de musée nommé Leonard Newman a été retrouvé mort, criblé de balles. Une affaire banale à première vue. Sur le lieu du crime Liv aperçoit un homme qu’elle interpelle. Mais celui-ci prend la fuite et Liv ne réussit pas à le rattraper. Il s’agit de Brian Miller, un écrivain, une connaissance de Leonard Newman. Un peu plus tard, Liv doit intervenir pour raisonner un homme du nom de Victor Wermeer qui menace de faire exploser un bus volant. Lors de leur conversation, Victor fait une étrange révélation à Liv. Il a arrêté la pilule bleue depuis un certain temps et il n’est toujours pas mort. De plus il n’a pas vieilli. Mais Liv n’en saura pas plus, car Victor est abattu par la police. Liv rencontre après Brian. Lui aussi est en train de dévoiler à Liv un secret explosif quand il est éliminé. Liv commence à penser que ces hommes n’ont pas été tués par hasard et que quelqu’un cherche à cacher un secret qu’il ne serait pas bon d’ébruiter… De son côté, Anna Hopkins, une restauratrice d’œuvres d’art, ne se sent pas bien depuis quelques temps. Une chose impossible pour les immortels qui ne tombent jamais malade. Son mari lui conseille alors de consulter le docteur Castle. Après examen, celui-ci lui annonce qu’elle est enceinte… Dès lors, Liv et Anna sont confrontés à deux révélations totalement inconcevables et pourtant totalement véridiques ! Comment est-ce possible ?

UN PREMIER RÉCIT EXCELLENT !
«Androïdes» est une nouvelle série concept en quatre tomes, chacun relatant une histoire complète et conçue par des auteurs différents sur le thème de l’androïde. Les albums paraîtront tous les trois mois. Le deuxième tome intitulé «Heureux qui comme Ulysse» (scénariste Olivier Peru, dessinateur Geyser et coloriste Sébastien Lamirand) est prévu pour le 24 août 2016, le troisième tome intitulé «Invasion» (scénariste Cordurié et dessinateur Nhieu) en octobre 2016 et le quatrième tome intitulé «Les larmes de Kielko» (scénariste Gaudin et dessinateur Viska) en janvier 2017. Le premier tome «Résurrection» est écrit par Jean-Luc Istin («World War Wolves», «Alice Matheson», «Le Sang du dragon»…), illustré par Jesús Hervás Millán («Déluge») et mis en couleur par («Le Crépuscule des dieux»). Le scénario de ce récit est habilement mené alliant intrigue et en parfaite harmonie. Aucune longueur inutile, les explications sont claires, précises et la lecture est fluide. Cela est d’autant plus appréciable qu’il n’est pas évident de concevoir une histoire complète de science-fiction sur 64 pages ! Dans ce premier tome, le lecteur voit évoluer deux personnages Liv et Anna, deux jeunes femmes qui se retrouvent malgré elles mêlées à des secrets d’État. Que vont-elles faire de ces révélations classées confidentielles ? Le récit se décante au fur et mesure donnant des informations qui attisent de plus en plus la curiosité jusqu’au dénouement qui surprend autant le lecteur que les deux héroïnes. Ajouté à cela, l’album est très beau visuellement que ce soit au niveau du dessin ou de la colorisation. Les scènes d’ sont impressionnantes mises en valeur parfois par des illustrations pleine page où sont juxtaposés des cases de diverses tailles comme celle de la pluie de météorites. La couverture aussi attire l’œil par sa qualité et ses détails ! Pour résumer un excellent album à découvrir et l’un des coups de cœur de la rédac’ !
Couverture et : © Éditions 2016

Bande-annonce

Androïdes tome 1 : critique
Genre : Science-fiction Nombre de pages : 64 Editeur : Soleil (collection : ) Scénariste(s) : Jean-Luc Istin Dessinateur(s) : Jesús Hervás Millán Coloriste(s) : Olivier Héban Public concerné : +14 Prix : 15,50 euros Date de sortie : 15 juin 2016 Site officiel : soleilprod.com
SCENARIO
DESSIN
4.8COUP DE CŒUR
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.