ouv-afroresurrection-caAprès la surprise et le carton de la de cinq épisodes ’ « Afro Samouraï », qui nous avait laissé sur notre fin, Samuel L. Jackson remet çà avec « Afro Samouraï : Resurrection » qui est réalisé par le studio et Takashi Okazaki le réalisateur du premier opus.

Devenu le numéro 1, « Afro » vit paisiblement sa petite existence de samouraï sous les attaques d’ennemis prêts à tout pour prendre son bandeau. Un soir sous une pluie battante, Afro se retrouve face à son ami et ennemi « Jinno » qui était censé être mort. Ce dernier, qui l’attaque par surprise, lui fait faire une petite balade en moto en le trainant par les cheveux. Devant la tombe de son père, « Afro » inconscient se retrouve alors nez à nez devant « Sio » la sœur de « Jinno » qui est venue prendre le bandeau du numéro 1 et détruire « Afro » en ressuscitant le père de ce dernier. Respectant le code des samouraïs, « Afro » repart donc à la reconquête de son titre mais pour cela il va devoir affronter avant le numéro 2 « Shichigoro » qui fera les frais de porter le bandeau qui apporte la souffrance et la mort…

LA VENGEANCE EST UN PLAT QUI SE MANGE VRAIMENT FROID !
Après avoir récupéré le précieux bout de tissu le désignant comme le numéro 2, notre héros à la coupe afro n’est pas bout de ses peines puisque de nouveaux obstacles se hissent devant lui en commençant par ses amis d’enfance transformés en véritable machine à tuer par le professeur « Dharman ». Ainsi un ballet frénétique opposant notre héros et ces trois machines démarre sous l’arbre où tous ensemble jadis, ils se retrouvaient pour partager des moments de joies…
De son côté et dans le but de venger la souffrance qu’elle a eue en perdant son frère « Jinno » qui n’est plus qu’une machine, « Sio » met les bouchées doubles pour faire souffrir « Afro » qu’elle considérait comme son frère étant petite. Utilisant le professeur « Dharman », cette dernière va redonner vie au père d’ « Afro » grâce à la biotechnologie, afin qu’il soit son instrument de torture contre notre héros…

AUSSI BON QUE LE PREMIER !
Ce nouvel opus sur les aventures du samouraï black « Afro » est un véritable concentré d’hémoglobine tout comme dans la première série. D’une durée de 100 minutes environ, le film nous plonge dans ce code des samouraïs où la victoire n’est qu’éphémère et la vie trop courte pour les détenteurs d’un bandeau. Rythmé par les musique de « The RZA », « Afro samouraï : Resurrection » est un petit bijou d’animation à ne pas mettre dans toutes les mains de part sa violence et son langage très cru. Je ne peux que vous conseiller de l’adopter puisqu’il est disponible en DVD zone 1 et même au format Blu-Ray pour les plus impatients. Pour les autres, souhaitons que l’éditeur « Dybex » puisse avoir la licence rapidement pour vous offrir ce phénomène de l’ qui a su marier brillamment la culture afro-américaine et la culture nippone !
Image : © Studio Gonzo

resurrection : Critique
Titre original: Afro Samouraï Resurrection Genre: , Origine: Japon Studio(s): Gonzo Durée: 100 minutes environ Public concerné: + 16 Date de sortie import: 2009 Date de sortie en France: - Site officiel: afrosamurai.com
SCÉNARIO95%
ANIMATION95%
95%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.